Comment s’équiper pour l’athlétisme de pointes ?

Après plusieurs années d’entrainement, préparez-vous votre première saison sur piste ? Sachez que vos chaussures à pointes peuvent influer considérablement sur votre performance. Si vous voulez savoir comment bien vous équiper, vous êtes au bon endroit !

Quelques mots sur les chaussures d’athlétisme

En tant qu’athlète, quelle que soit la discipline (sprint, cross, demi-fond, saut), vous aurez besoin de chaussures à pointes appropriées. En règle générale, ces dernières sont dotées de semelles rigides et de trous (entre 3 à 9) destinés à accueillir des pointes. Fixées sur la semelle au moyen d’une clef, lesdites pointes prennent la forme de pyramide ou d’aiguilles. Leur dimension change en fonction de la discipline pratiquée (entre 4 et 17 mm). Il va sans dire que plus elles sont longues, plus elles tiennent sur un sol glissant et boueux.

À rappeler que les chaussures à pointes sont indispensables lorsqu’on pratique l’athlétisme. Leur légèreté permet à celui qui les porte de courir confortablement et rapidement. Elles comprennent des semelles rigides pourvues de pointes qui, en plus d’optimiser l’adhérence du sportif, facilitent sa propulsion vers l’avant. Elles vous sont surtout incontournables si vous êtes un crossmen ou une crosswomen. Et pour cause, elles vous évitent la glissade et vous accompagnent dans vos foulées lorsque vous courrez sur un terrain humide et glissant.

Comment choisir ses chaussures à pointes ?

Il va sans dire que les chaussures à pointes adaptées dépendent de la discipline pratiquée. Pour vous aider à faire le bon choix, voici quelques informations à connaître.

Les modèles adaptés au sprint

Pour une épreuve de sprint avec ou sans obstacle, le modèle le plus approprié est celui doté d’une semelle très rigide. Rappelez-vous que pour pratiquer cette discipline, vous devez être précis dans vos poses de pied et dans vos foulées. Le mieux est d’opter pour des chaussures avec des semelles plus fines à l’arrière et légèrement relevées à l’avant. Cette particularité garantit à vos pieds un mouvement de bascule parfait. À titre d’information, la longueur des pointes recommandée pour un sprint varie de 6 à 7 mm en fonction du niveau d’adhérence recherché.

Les versions recommandées pour les sauts

Pour performer dans une compétition de saut, il vous faut des pointes athlétisme à la fois rigides et souples. Pour le saut à longueur, privilégiez un modèle avec semelle incurvée afin d’améliorer votre atterrissage. Pour le triple saut ou le saut à la perche, il vaut mieux choisir une version dotée de pointes au niveau des talons. L’idéal est d’opter pour des chaussures avec un amorti un peu plus important que celui présent sur un modèle destiné au saut à longueur.

Les chaussures indiquées pour le demi-fond

Les chaussures à pointes évoquées dans cette partie de l’article sont parfaites, peu importe si vous participez à une course de 800, 3000 ou 10 000 m. Elles se caractérisent notamment par la finesse de leur semelle et par la souplesse de leur plaque. Normalement, elles ont un amorti légèrement supérieur au niveau du talon. Grâce à leur dynamisme et leur légèreté, elles améliorent l’explosivité de votre foulée en plus d’optimiser vos performances sur le terrain.

Les pointes athlétisme préconisées pour le cross

Généralement réalisé en période hivernale, le cross est une discipline nécessitant des chaussures particulières. Plus lourdes que les modèles de pistes, ces dernières possèdent des semelles avec plus d’accroches et un talon avec plus d’amortis. Notez qu’il est possible d’utiliser les chaussures de demi-fond, mais il faut adapter les pointes au type de terrain. Dans la pratique, si vous courez sur un sol sec, des pointes avec une longueur de 9 mm feront parfaitement l’affaire. Par contre, des pointes de 15 mm permettent une accroche maximale si vous êtes sur un terrain trop glissant et humide.

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.