Lubrifier son tapis de course, comment faire ?

Lubrifier régulièrement son tapis de course est essentiel dans le cadre de l’entretien de celui-ci. Bien qu’il s’agit souvent d’une démarche rébarbative, nous vous invitons grandement à l’effectuer au moins tous les deux mois histoire de pouvoir anticiper une dégradation des pièces de votre tapis de course mais aussi en vue d’améliorer grandement votre sécurité et la durée de vie de votre tapis.

La première étape consiste à vous procurer la clé Allen qui est souvent vendue avec votre tapis de course. Si vous n’en possédez pas, celle-ci ne coûte que quelques euros et facilement trouvables dans n’importe quel magasin de bricolage. Pour la reconnaître, elle possède souvent la forme d’un T.

Nous vous recommandons pour effectuer la lubrification de votre tapis de course d’utiliser de l’huile de silicone à 100 % qui s’y elle n’est pas fournie avec votre appareil, ce qui est malheureusement régulièrement le cas, sera également accessible pour une quinzaine d’euros environ.

Les préparatifs

La première étape avant de commencer la lubrification et le graissage de votre tapis de course est évidemment de s’assurer que le tapis est totalement débranché que ce soit niveau de l’interrupteur ou de la prise électrique.
Commencer par localiser l’endroit où il est possible de desserrer les boulons qui permettront de soulever la courroie à fin de procéder à son graissage.

lubrification
Commencé ensuite par dévisser les boulons qui se trouvent à l’arrière du tapis de course ce qui nécessitera souvent environ une dizaine de coups de tournevis dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Cela vous permettra de pouvoir commencer à soulever la courroie de votre tapis. Vous pourrez ensuite appliquer l’huile de silicone sous la courroie en utilisant un pinceau par exemple en essayant de bien répartir lui le non pas sur toute la plate-forme mais bien de manière à huiler sur la largeur comme sur la longueur en faisant par exemple des petites zigzags.

Nous vous recommandons par ailleurs de ne pas trop soulever la bande de roulements mais d’effectuer cette opération de lubrification sur chaque côté en soulevant le côté droit en premier puis le côté gauche de la courroie en deuxième. Cela vous évitera les risques de déchirer la courroie qui reste malgré tout assez fragile.
Il est bien nécessaire de comprendre que c’est uniquement le dessous de la bande qu’il faut huiler évidemment pas le dessus, car vous risquez tout simplement de détériorer grandement la courroie de votre tapis de course qui n’est pas adaptée pour recevoir ce type de produit et surtout qu’il n’en a pas besoin.

Vérifier la bonne lubrification de l’appareil

Vous pouvez ensuite remettre la courroie comme à l’origine et procéder au vissage des boulons, cette fois dans le sens des aiguilles d’une montre.
Une fois que l’opération est terminée, vous pouvez lancer un programme sur votre tapis de course afin que le graissage puisse bien se répartir sur la courroie histoire de bien graisser votre tapis de course avant de le réutiliser. Nous vous recommandons de laisser tourner pendant trois minutes. Par la suite, vous pouvez, une fois ce délai passé, vous mettre à marcher sur le tapis de course histoire de bien répartir le graissage mais aussi pour vérifier que la courroie est bien tendue et bien positionnée pour que vous puissiez réutiliser votre tapis de course dans de bonnes conditions par la suite.
Vous pourrez constater lors de ces phases de tests de votre tapis de course que de lui peut déborder de chaque côté. Il sera nécessaire d’essuyer avec un chiffon le surplus de tuile histoire de ne pas glisser dessus et de vous blesser. Vous pouvez pour cela utiliser un chiffon humide en l’appliquant lancement de chaque côté de la courroie pour qu’il absorbe bien la graisse en surplus.